LE MOYEN AGE

Les Deux "Déclarations"

Les Deux "Déclarations"

Un des grands documents de la Révolution, la Déclaration des droits de l'homme fut approuvée par l'Assemblée Nationale, le 26 août 1789.

Vous trouverez le texte complet en ligne à ABU en cliquant ici. (Consultez le catalogue “textes”; la Déclaration est un des premiers “anonymes.”) Composée d’une préambule et 17 articles, elle est assez courte: lisez-la en entier. Vous ne serez sans doute pas surpris(e) de rencontrer des principes importants des philosophes tels que la volonté générale, la souverainté du peuple, le droit naturel—idées qui ont également nourri la révolution américaine. 

  • Vous constaterez néanmoins des différences intéressantes: au lieu de “life, liberty, and the pursuit of happiness,” par exemple, quels droits fondamentaux sont cités dans l’Article II? Que pensez-vous de cette formule?

Deux ans plus tard, l'écrivain féministe Olympe de Gouges donna sa version, la Déclaration des droits de la femme (1791), dédiée à la reine Marie-Antoinette. Féministe et anti-esclavagiste, De Gouges appartint au moment "constitutionnel" de la Révolution; elle s'opposa aux Jacobins et fut guillotinée pendant la Terreur (Voir Chronologie). Dans son manifeste, elle rappelle au public que le mot "homme" n'est pas toujours aussi universel qu'on le croit. Son style flamboyant constitue aussi une critique--toujours controversée de nos jours--du style "classique" de la philosophie politique.

Voici l’essentiel du texte de De Gouges: cliquer ici.

La réponse de De Gouges est plus complexe qu’elle ne paraît d’abord. Parfois il lui suffit de “rajouter les femmes” aux prescriptions du texte de 1789, mais parfois elle porte un commentaire critique, voire ironique, sur l’originel. Par exemple, alors qu’en 1789 “les représentants du peuple français” étaient eux-mêmes “constitués en Assemblée Nationale,” la préambule de De Gouges précise que les femmes attendent toujours, qu’elles “demandent d’être constituées en assemblée nationale.” Et ainsi de suite. Parfois De Gouges peut nous surprendre, comme dans la série d’articles qui insiste sur la punition des crimes (Articles VII-IX); elle s’explique dans l’Article X: si la femme est responsable devant la loi, elle doit également pouvoir faire entendre sa voix dans la sphère publique et politique (“monter à la Tribune”).

  • Choisissez deux articles de la Déclaration de 1789, comparez les version de De Gouges, et commentez. (2-3 phrases chaque)

Pour aller plus loin… (facultatif). Vous avez lu une version raccourcie du texte de De Gouges; l’originel comporte une dédicace à Marie-Antoinette et conclut avec une “postambule” beaucoup plus longue, très irrégulière, très flamboyante. En voici le texte complet en format pdf. C’est un facsimilé de l’édition originelle de la bibliothèque électronique Gallica. 

Gallica contient aussi d’autres ouvrages par De Gouges (pièces de théâtre et pamphlets révolutionnaires): http://gallica.bnf.fr/ . Cliquez sur “recherche” puis auteur = Gouges.

Pour en savoir plus sur De Gouges...

http://www.mdx.ac.uk/www/study/bio.htm#OlympedeGouges (en anglais)

Un excellent site en anglais sur la Révolution française (textes, analyses, images, chansons): http://chnm.gmu.edu/revolution/index.html


Contact: Julie Hayes for content on this page.
Last Modified: July 18, 2003 5:12 PM
Contributors: Julie C. Hayes, Kapanga Kasongo, Nancy Bradley-Cromey, Katrina Perry, Françoise Ravaux-Kirkpatrick, Andrew Ross
Website Design: Elizabeth Miles, Suzanne McGinnis, Michael Redwine
© 2002 - 04 Department of Modern Languages & Literatures, University of Richmond
Site questions and Disclaimer