LE MOYEN AGE

Les Femmes et la vie intellectuelle 

Dépourvues de beaucoup de droits, légalement sous la tutelle du père ou du mari, souvent dépeintes comme faibles, frivoles et dominées par les émotions, les femmes des Lumières—du moins celles des classes économiquement privilégiées—vont réussir à faire entendre leur voix et à marquer la société de leur temps.

Les salons, plus encore qu’au siècle précédant (voir la fiche « Salons » au XVIIe siècle), constituent des grands lieux de la vie publique où l’on discute des nouvelles idées et où l’on crée une nouvelle sociabilité ouverte et égalitaire. Les écrivains et les philosophes fréquentent les salons de la marquise de Lambert, Mme du Deffand, Mme de Tencin et Mme Geoffrin. Dans la deuxième moitié du siècle, certains salons se tourneront de plus en plus vers la politique, comme ceux de Julie de Lepinasse et de Mme Necker (la mère de l’écrivain Germaine de Stael). Sous la révolution, Mme Roland ouvre ses portes au parti Girondin de son mari dont elle partage la vie politique. Elle sera d’ailleurs guillotinée en novembre 1793, presqu’en même temps qu’Olympe de Gouges, dramaturge et auteur de la « Déclaration des droits de la femme. »

Bien qu’exclues des académies, femmes savantes et femmes de lettres sont reconnues pour leur savoir et pour leur talent : Anne Dacier (**dates), traductrice d’Homère et un des plus grands classicists de son époque ; Emilie Du Châtelet (**dates) traductrice de Newton, dont Les Institutions de physique (1736) offre une synthèse de la philosophie newtonienne avec celle de Leibniz. Dans le domaine des lettres, parmi les romanciers les plus lus de l’époque sont Marie-Jeanne Riccoboni (***), Françoise de Graffigny (***) et Isabelle de Charrière (***).

L’image vient du site « Les Salons » http://www.aei.ca/~anbou/index.html qui contient des renseignements sur les personnalités principaux dans les grands salons français du XVIIe et XVIIIe siècles (et d’autres encore !).

JCH


Contact: Julie Hayes for content on this page.
Last Modified: July 18, 2003 5:12 PM
Contributors: Julie C. Hayes, Kapanga Kasongo, Nancy Bradley-Cromey, Katrina Perry, Françoise Ravaux-Kirkpatrick, Andrew Ross
Website Design: Elizabeth Miles, Suzanne McGinnis, Michael Redwine
© 2002 - 04 Department of Modern Languages & Literatures, University of Richmond
Site questions and Disclaimer