LE MOYEN AGE LA RENAISSANCE XVII SIECLE LE XVIII SIECLE LE XIX SIECLE LE XX SIECLE

Chronologie de la Renaissance

1455 Impression de la Bible par Gutenberg en Allemagne. L'invention de l'imprimerie changera radicalement la diffusion de l'écrit et renforcera une culture basée sur le livre qui débute en France pendant la Renaissance du XIIe siècle.
1492 Christophe Colombe fait le premier de ses voyages au "Nouveau Monde," parmi les grandes découvertes qui signalent cette Renaissance. On identifiera aussi les explorateurs Cortez, Magellan, et Verrazano, ce dernier financé par le Roi de France. Jacques Cartier entreprend trois voyages au Canada (1531-1541).
1498-1515 Règne de Louis XII, héritier des Visconti de Milan.
1494-1559 Les Onze Guerres d'Italie. La France s'engage dans des conflits qui dureront 65 ans et marqueront le règne de trois rois. de Elles commencent avec des expéditions dans la péninsule italienne par des chefs français en quête d'expansion de pouvoir et de territoire. Quatre de ces guerres, qui impliqueront avec le temps d'autres grandes puissances européennes et même turques, opposent François Ier à Charles Quint, Empéreur du Saint Empire Romain (élu en 1519). Le désastre frappe en 1524 quand François Ier est fait prisonnier à Pavie; il signe le Traité de Madrid per lequel il renonce à l'Italie, mais il dénoncera ce traité dès sa libération. Le Traité de Cateau- Cambrésis terminera ces guerres sous Henri II. Si le bilan des réussites militaires françaises n'est pas brillant, le pays profitera de ses contacts culturels et importations artistiques de la Renaissance italienne.
1515-1547 Règne de François Ier. Connu comme le premier roi de la jeune Renaissance française, il lance la phase initiale (jusqu'en 1530) de ce grand essor culturel basé sur une nouvelle appropriation du passé ( le Moyen Age, et l'Antiquité) combinée avec de nouvelles visions de l'homme et la vie humaine. Le roi et sa soeur Marguerite d'Angoulême encouragent la floraison des arts et de l'humanisme avec la création en 1530 d'un nouveau foyer intellectuel, Le Collège des Lecteurs Royaux, l'actuel Collège de France. François Ier invite à sa cour magnifique des artistes italiens, dont Leonardo da Vinci, et initie la construction des grands châteaux: Azay-le-Rideau, Chenonceaux, Blois, Chambord.
1516 Thomas More publie son Utopie, Macchiavelli son Prince, et Erasme son Novum Instrumentum, et peu après ses Colloques.
1520 Condamnation de Martin Luther par le Pape et la Faculté de Théologie de Paris. Il sera excommunié l'année suivante.
1523 Réforme de Zwingli à Zurich. Guillaume Budé publie les Commentaires sur la langue grecque.
1531 J. Lefèvre d'Etaples, La Saincte Bible en français. Première traduction du Nouveau Testament.
1532 Francois Rabelais, Pantugruel. Ce moine qui se fait ensuite médecin incarne bien l'esprit brillant et l'énergie dynamique de la jeune Renaissance.
1534 L'Affaire des Placards. Il s'agit de petites affiches contre la messe attachées par des Réformés aux murs à Paris et même sur la porte du roi à Amboise. François Ier, jusqu'ici plutôt tolérant envers la Réforme, commence des mesures de répression. On verra désormais accusations d'hérésie, la mise à mort de l'humaniste Etienne Dolet, une violence en escalation. Les protestants français soutiennent dans un premier temps Luther, puis Jean Calvin, Français qui s'expatrie en Suisse et qui publie en 1536 son Institution de la Réforme.
1538 Robert Estienne, Dictionnaire latin-françois. Le premier dictionnaire en langue française, ce texte facilite sa dissemination et standardisation.
1539 Edit de Villers-Cotterêts. Le français devient langue administrative officielle dans tout le royaume, remplaçant désormais dans les tribunaux le latin.
1544 Maurice Scève, Délie, object de plus haulte vertu.
1545-1563 Concile de Trente. L'Eglise initie la Contre-Réforme.
1546 Rabelais, Le Tiers Livre.
1547-1559 Règne de Henri II. La France se trouve en état presque constant de guerre, soit contre les Habsbourg et l'Empire soit contre l'Espagne et l'Angleterre. Les batailles s'étendent d'Italie à Metz, Toul, et Verdun au nord.
1548 Rabelais, Le Quart livre. Joachim du Bellay, L'Olive.
1549 Début de La Joyeuse Brigade, groupe de jeunes étudiants qui s'appelera ensuite La Pléiade. Décidés d'éléver la langue française au rang du latin, ils déclenchent un mouvement national, dont Joachim du Bellay sera le porte-parole en 1549 avec sa Défense et illustration de la langue française. Se nommant pour la constellation, La Pléiade compte aussi parmi ses membres Antoine du Baïf, Belleau, Etienne Jodelle, et Pierre de Ronsard.
1550 Ronsard, Les Premiers odes. En 1555 il publiera Les Amours.
1555 Louise Labé, Elégies et sonnets. Poétesse de l'école de Lyon avec Maurice Scève, Labé compose des textes qui révèlent sa capacité d'expression érudite et amoureuse.
1557 Robert Estienne, Traicté de grammaire française. Premier texte de grammaire!
1558 Marguerite de Navarre, L'Heptaméron. Du Bellay, Les Antiquités de Rome; Les Regrets.
1559 Paix de Cateau-Cambrésis. Fin des Guerres d'Italie. Le Traité entend sceller la paix par des mariages princiers: Elisabeth d'Angleterre avec Philippe II d'Espagne, et Marguerite, soeur du roi Henri II avec Emmanuel-Philbert, duc de Savoie. Pendant les somptueuses fêtes de noces à Paris, Henri II est frappé par accident dans une joute, blessé à mort. Il laisse le trône à son fils de 15 ans. Les mariages n'ont pas lieu.
1559-1560 Règne très bref de François II. Le roi charge sa mère Catherine de Médici du gouvernement avec les Guise.
1560-1574 Règne de Charles IX, qui accède au trône à 10 ans. Régence de Catherine de Médici.
1562-1598 Le massacre de protestants à Wassy déclenche les huit Guerres de Religion, dites aussi guerres civiles, qui déchireront le pays jusqu'à la fin du siècle. Cette époque, comptant plus du tiers du XVIe, pose un triste parallèle aux guerres d'Italie de la première partie du siècle. Les Etats Généraux convoqués en 1561 ne réussissant pas à réconcilier catholiques et protestants, on trâce les évènements principaux du règne de Charles IX avec la reconnaissance de La Rochelle comme place hugenote (1568) et le massacre de la Saint-Barthélemy (1572).
1574-1589 Règne de Henri III. Quinze ans marqués par la Paix de Monsieur (1576) cédant la liberté de culte à Paris et aux villes closes, mais aussi par l'insurrection de Paris contre le roi à l'instigation du duc de Guise et la Ligue (1588). Henri III est contraint de s'allier avec son ancien ennemi Henri de Navarre (avril 1589); ensemble ils commencent le siège de Paris. C'est le 1er août qu'un assassin tue le roi. Avant de mourir, ce dernier capétien valois reconnaît Henri de Navarre comme son successeur.
1580 Michel de Montaigne, Les Essais. C'est la première de trois éditions, que l'auteur révisera et augmentera jusqu'à sa mort en 1588. L'édition finale posthume paraîtra en 1595 sous les soins de Marie de Gournay, fille adoptive de Montaigne.
1589-1610 Règne de Henri IV (ex-Henri de Navarre). Début de la dynastie capétienne des Bourbon. Poursuivant la guerre, Henri IV abjure pourtant le protestantisme ("Paris vaut une messe") et reprend Paris. En 1595 son absolution par le pape conduit la plupart des catholiques à se rallier à lui. La réconciliation du pays progresse.
1598 Edit de Nantes. En donnant la liberté de culte aux villes à majorité protestante, la France met fin aux Guerres de Religion.

Francophonie

1534

1er voyage de Jacques Cartier. Les débuts des guerres de religions avec l'affaire des Placards. L'intérêt décroît à cause des guerres de religion et des échos concernant la dureté de l'hiver canadien. 1535-6 : 2ème voyage de Jacques Cartier pendant lequel il explore le bassin du fleuve Saint Laurent. Le 3ème voyage de Cartier intervient en 1541.
1598 L'Édit de Nantes. Henri IV laisse les comptoirs de traite du Nouveau Monde aux marchands de Saint-Malo et aux héritiers de Cartier.

Contact: Nancy Bradley-Cromey for content on this page.
Last Modified: July 29, 2003 9:44 AM
Contributors: Julie C. Hayes, Kapanga Kasongo, Nancy Bradley-Cromey, Katrina Perry, Françoise Ravaux-Kirkpatrick, Andrew Ross.
Website Design: Elizabeth Miles, Suzanne McGinnis, Michael Redwine
© 2002 - 04 Department of Modern Languages & Literatures, University of Richmond
Site questions and Disclaimer